Style  » Shabby » ou le miroir romantique

Style  » Shabby » ou le miroir romantique

Capture d’écran 2017-06-11 à 18.07.43Un vieux miroir  et un reste de peinture « blanc plume » de chez Liberon, quelque feuilles de papier de verre et des décorations en résine et voilà le vieux miroir transformé.

 
 

1. Les bases de l’ambiance Shabby chic
L’ambiance générale Shabby c’est : du blanc, du naturel, du fait-main, des fleurs, et de la récup’. À l’opposé d’une décoration lisse, le style Shabby est plutôt délicieusement imparfait, très personnalisé, lourd de sens et d’histoire. Le but : créer une ambiance de maison de campagne chic et lumineuse, avec des accents de styles gustavien et romantique. ( Article du 11 Avril 2016, Houzz)

Capture d’écran 2017-06-11 à 17.26.09

Lire la suite Lire la suite

Semaine bricolage

Semaine bricolage

Au fin fond du grenier, oublié depuis 3 ou 4 ans, un meuble téléphone des années 1960/70 végétait couvert de poussière. De style rustique et sans originalité il était difficile de lui trouver une fonction utilitaire.J’ai donc décidé d’en faire une table basse. Avec rangement: Pour les magazines et les stylos (le tiroir) cela sera bien pratique.Meuble telé non modifiè

Tout d’abord supprimer le dossier, raccourcir les pieds et enlever le fond. Ensuite poncer le vernis sur le dessus et la tablette. Malheureusement le bois n’était pas de très bonne qualité et l’idée d’avoir le bois brut juste vernis à fait place au compromis moitié bois, moitié peinture.

Meuble tele 1en cours

 

 

 

 

 

Et voilà le résultat;modifié 2

Vintages mais tellement pratiques: Les cintres en bois

Vintages mais tellement pratiques: Les cintres en bois

Ca y est ! Après ce court hivernage, les affaires reprennent.

La vie de grenier a ouvert ses portes et ses volets. Les armoires ont été aérées, et LVDG en profite pour vous présenter des objets vintages pratiques  et décoratifs.
Pour exemple, voici de très anciens cintres en bois, qui nous rappellent nos jeunes années à l’école communale !
Ils sont en très bon état d’usage.
Ils ont traversé les années, et en les touchant, on ressent les générations d’écoliers, d’adolescents  et d’adultes qui y ont accroché leurs manteaux.
N’hésitez pas à continuer de faire vivre ces  objets, qui portent sur leurs épaules les souvenirs d’antan. Ils vous en seront reconnaissants !

A l’unité 3 € ou par lots de 2, 5 € dans la boutique de laviedegrenier

 

Arts populaires Breton

Arts populaires Breton

HB-Henriot : héritière directe de la fabrique créée par Bousquet en 1708 dans le village de Locmaria, près de Quimper, HB-Henriot est, de fait, une des plus anciennes entreprises françaises encore en activité. Elle est constituée de la réunion des faïenceries HB et Henriot en 1969.

C’est en octobre 2003, que Pierre Chiron, ( d’origine Quimpéroise.) rachète la faïencerie aux américains, propriétaires depuis 1984.

Depuis cette date, Michel Merle en assure la direction. Aujourd’hui, 51 personnes y travaillent avec une passion inchangée tout en ayant à cœur de renouveler décors et collections et de diversifier l’activité : ainsi en abordant le XXIème siècle, la manufacture HB-Henriot s’oriente vers de nouveaux marchés: la décoration, le bijou en céramique avec la marque Henriot Bijoux, le cadeau d’entreprise et les objets d’art en série limitée.
Labellisée Entreprise du Patrimoine Vivant dès juillet 2006, la manufacture est également membre d’Ateliers d’Art de France.
La marque HB-Henriot est aujourd’hui une référence quasi-unique dans l’univers de la céramique 100% made in France

La Vie de Grenier se devait de présenter quelques objets signés Henriot. Certains datent des années 70 ou 80.

Pour les amoureux des Arts populaires, les vases, les bols et autres objets H-B  Henriot sont incontournables.

Dessous de plat octogonal, vases, à partir de 30€ dans la boutique du grenier.
sol, fa, mi, si: le quart d’heure nostalgie.

sol, fa, mi, si: le quart d’heure nostalgie.

Les carillons Westminster sont des pendules murales à balancier .

Connue en anglais sous le nom de Westminster Quarters (quarts d’heure de Westminster) cette mélodie est utilisée sur de nombreuses horloges ou carillons pour sonner toutes les heures et même tous les quarts d’heures (air célèbre et très répandu, en particulier sur les horloges et carillons mécaniques). Mais elle est surtout connue pour être la mélodie du Palais de Westminster d’ou son nom « carillons de Westminster », ou les « carillons de Cambridge » car c’est dans cette ville, en l’église St Mary the Great, que la mélodie trouve son origine. ( source Wikipédia) Vous la cherchiez depuis longtemps,Le Grenier en a retrouvé un.

Très joli carillon Westminster Vedette. Etat d’origine ( 1957) Fonctionne parfaitement. En vente sur LaViedeGrenier; 85€
Une collection encombrante

Une collection encombrante

Avec le mauvais temps, brocantes et vide grenier se font de plus en plus rares en cette belle province qu’est la Bretagne. Et il faut bien reconnaitre que le risque de trouver « l’OBJET » est exceptionnel . D’où une frustration qui m’oblige à ramener quelque chose à tout prix.
Mon choix s’est porté sur les seaux à glace. En particulier ceux en verre taillé.
Mais au bout d’une vingtaine, il faut bien leur trouver une utilité.
Pot à crayon ou pot à guirlandes lumineuses. La lumière se reflète dans le verre taillé, c’est superbe pour une déco de Noël.

Seaux à glace style art déco ou vintage en verre taillé, gravé ou moulé à partir de 12 € dans la boutique

Le petit dernier : un pichet en céramique !

Le petit dernier : un pichet en céramique !

Dernier arrivé dans le Grenier, par hasard au détour d’une brocante improbable au fin fond du Finistère : ce joli petit pichet en céramique VERCOR.

Objet de déco ou utilitaire, il m’a plu pour son côté vintage – mais malheureusement, il ne s’intégrait pas à ma déco campagnarde.

Dépêchez-vous !

Il est au prix de 25 euros – Voir la fiche détaillé du vase

Surannés, désuets, moches :la seconde vie des vases.

Surannés, désuets, moches :la seconde vie des vases.

En rangeant le grenier, j’ai trouvé une ribambelle de vases. Des grands des petits, des carrés et des ronds, accumulés là par ma grand mère, ma mère et je l’avoue, moi aussi. Comme dans la famille on ne jette jamais rien il y en avait des dizaines. Qu’en faire?
C’est en me promenant dans une grande enseigne de meubles (j’en dirais pas plus) que je suis tombée sur des petits vases de couleurs, rose, vert ou bleu pastels très jolis. Cela m’a donné l’idée de repeindre les oubliés du grenier.
Depuis je change régulièrement de couleurs ou de forme selon les humeurs et des fleurs que j’y mets.

Avant / Après

Avant / Après

Voici 2 petits meubles trouvés par hasard lors d’une brocante à Fouesnant.
Il étaient en piteux états. Vermoulus, cirés ET vernis…. Après un long traitement fongicide les plus grands trous ont été bouchés avec de la pâte à bois. Ensuite toutes les faces poncées et recouvertes d’une couche d’apprêt.
Puis 2 couches de peinture à la Caseine  » Liberon » gris clair.

Prix : 95 euros – Fiche détaillée du meuble de chevet.

Le premier, décoré de motifs dans le style un peu art déco a trouvé sa place dans un appartement de la région parisienne. Le second peint de motifs or au pochoir attend toujours de trouver sa place.

 

 

 

Le meuble de la semaine : le buffet bibliothèque Réséda

Le meuble de la semaine : le buffet bibliothèque Réséda

 

Voici une grosse pièce qui a pris du temps à retaper car il est bien plus imposant qu’il n’y parait  : 6 mois en tout !

meuble resesda de face
meuble resesda de face

La couleur a été choisie de longue date, faite exprès pour venir donner du pep’s à une pièce dans les tons clairs et blancs. L’effet final est bien celui que j’attendais : une touche colorée, un coin de soleil dans le salon !

Prix : 110 euros

Voir le détail du buffet